Témoignage

À Ghislaine Bourque,  auteure de «Et si perdre la tête rapprochait les cœurs... Témoignage d'une proche aidante»

Avec autant d'admiration,  de tendresse que de reconnaissance!

 

Marie-Ange Weemol

13 juin 2022

20220702_031232.jpg

À proche coeur

En douces perles de Rosée, 

Coulant au cœur tel un joyau,

Par tes mots je fus bouleversée:

Mais que ton témoignage est beau!!!

 

Tu as su a/encrer cet Amour,

Le déposer entre feuillets,

Nous l'offrir pour qu'à notre tour

Nous puissions oser sans regret.

 

En livrant tes fragilités, 

Tes désespoirs et puis tes failles,

Tu offres du temps ajouté,

De qualité, quand tout déraille.

 

Tu œuvres à ouvrir l'avenir

De liens qui prennent d'autres voies,

Tu aides à désirer s'ouvrir

A ce qui jamais ne se noie.

 

Tu nous éveilles à l'essentiel,

Au dialogue de deux cœurs,

A décrypter l'émotionnel 

Déguisé par les mots, les p-l-eurs.

 

Tu prouves que les connexions 

Peuvent s'établir autrement,

Que l'Amour reste tout au fond

Et peut s'exprimer puissamment.

 

Ouvert par ta petite-fille,

Ce chemin «cœur-à-cœur-présence»

Aux berges abruptes mais fleuries

Fait apprivoiser la démence…

 

Merci de ce que tu transmets,

De cet Amour qui pulse encor',

Où chaque jour Rosée renaît

Et nous sourit d'outre la mort...

Infiniment,
Merci!
À Marie-Ange Weemol qui m'a offert cette œuvre d'art très touchante et vibrante de vérité. Cette artiste a eu les antennes pour ressentir le propos de mon livre au-delà des mots et la plume pour le décrire avec justesse et poésie. Les photographies sont aussi le fruit de sa création. Merci pour ce doux cadeau du cœur et de l'âme. 
291827701_604320237657798_7620835026402147782_n.jpg