Collaboration
avec
le Centre Montessori Alzheimer

 
Conférence: La voie du cœur pour communiquer autrement

Centre Montessori Alzheimer

Depuis  janvier 2021, je collabore avec M. Marc Norris, directeur du Centre Montessori Alzheimer pour le Canada français.

Lorsque M. Norris donne des formations intensives pour intervenants et des formations pour proches aidants de personnes atteintes de troubles cognitifs, j'interviens au module sur la communication en partageant mon histoire de proche aidante de ma mère qui souffrait de la démence à corps de Lewy (maladie apparentée à l'Alzheimer et au Parkinson), tout en y greffant de la théorie basée sur l'être et la voie du coeur. Je témoigne aussi comment j'ai réussi à basculer de la souffrance à la sérénité au cours de mes sept ans d'accompagnement. 

 

L'objectif de cette conférence est d'éclairer et de soutenir des intervenants et des proches aidants qui côtoient des personnes en troubles neurocognitifs. Je parle de plusieurs façons d'interagir avec ces gens désorientés, qui présentent souvent des comportements déroutants. Je me sers de situations vécues avec ma mère et plusieurs autres résidents pour illustrer mon propos.

 

L'utilisation de ces outils vise un accompagnement plus serein et la récolte de bienfaits suite à la nouvelle relation tissée entre l'aidant et l'aidé.

J'adapte ma conférence selon la clientèle visée dans les formations offertes par M. Norris.

Témoignage d'une proche aidante qui a assisté à ma conférence

J'ai assisté à une présentation de Mme Bourque au cours d'une formation Montessori Alzheimer. Je la recommande pour:

  1. Améliorer la qualité de vie d'un proche atteint d'Alzheimer (ou autre maladie apparentée)

  2. Enrichir notre relation avec cette personne, malgré les pertes qui jalonnent la progression de la maladie.

En nous racontant son histoire parsemée d'exemples concrets, elle nous fait part de ses prises de conscience et des changements importants qu'elle a apportés dans sa façon d'aborder sa mère et ce, pour le plus grand bien des deux. On constate que c'est en lâchant prise sur "sa mère d'avant la maladie", en s'adaptant et en misant sur les capacités préservées de sa mère qu'elle a pu vivre ces années avec une plus grande sérénité.

 

Sa présentation a pour effet de remuer, avec une grande tendresse, nos certitudes et notre vision de la maladie pour nous amener à entrevoir avec espoir les années à venir avec notre être cher.

 

Merci pour ce témoignage inspirant,   

Chantal Lanoue

Conférence Ghislaine Bourque Centre Montessori Alzheimer